Invasion à la tour Eiffel !

Animation
Vendredi 8 novembre 2019

L’artiste Invader, mondialement célèbre pour ses œuvres en mosaïque inspirées des jeux vidéos des années 70 et 80, s’empare de la tour Eiffel.

 

Ouvrez l’œil ! La tour Eiffel est depuis le 7 novembre le nouveau terrain de jeu d’Invader. L’une de ses créations a en effet été posée sur le monument. Cet « envahisseur de l’espace » porte le nom de code PA_1431 ; il est le 1 431ème à voir le jour dans la Capitale. 

Sensible au street art, la Tour a déjà accueilli dans le passé des œuvres majeures telles que la sphère géante de l’artiste Obey, suspendue entre le 1er et le 2ème étage à l’occasion de la COP 21 en 2015; une fresque de 700 m² peinte sur le parvis par Cleon Peterson pour Nuit Blanche 2016 ou bien encore la performance de mise en lumière de ZEVS en 2018.

A propos de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE)
Le 1er novembre 2017, la Ville de Paris a confié l’exploitation et la gestion de la tour Eiffel à la SETE dans le cadre d’une délégation de service public pour une durée de 13 ans. La SETE est une société publique locale dont le capital est détenu à 99% par la Ville de Paris et à 1% par la Métropole du Grand Paris. Bernard Gaudillère, Conseiller de Paris, préside son Conseil d’Administration. La SETE compte environ 340 salariés, elle est dirigée par Patrick Branco Ruivo et a réalisé 99,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

A propos d’Invader
Artiste anonyme et hyperactif, voilà 20 ans qu’Invader recouvre inlassablement les murs des villes de ses œuvres. Aujourd’hui, près de 3 800 de ses créations sont disséminées à travers 78 villes, mais aussi sous l’océan et jusque dans l’espace ! En plus d’avoir remis au goût du jour la mosaïque en l’utilisant pour donner corps aux pixels, il a créé un mouvement artistique, le Rubikcubisme, développé une application mobile et édité de nombreuses publications, repoussant un peu plus à chaque fois les limites de son invasion ! Il expose régulièrement dans des musées et centres d’art du monde entier. 
Pour en savoir plus : www.space-invaders.com & Instagram : @invaderwashere